Impliquons-nous!

Le Front des personnes associées sociales du Québec (Fcpasq) mène une campagne qui nous offre la meilleure proposition possible, en ce moment, de faire progresser le revenu de base au Québec: il nous propose de demander que l’on étende le Programme de revenu de base pour les personnes ayant de contraintes sévères à l’emploi à toutes celles qui n’ont pas les moyens de couvrir leurs besoins essentiels.

Ne manquons pas cette occasion!

Comme personne ou organisme, prenez connaissance et signez la Déclaration que nous propose leFront ici.

VRAIMENT À NE PAS MANQUER

CETTE BELLE OCCASION!

Philippe Van Parijs

Citations d’une récente entrevue de Philippe Van Parijs dans «korii.» (la verticale de Slate.fr).

Un revenu de base est un socle qu’il s’agit de glisser sous l’ensemble de la distribution des revenus. Même à long terme, il ne doit pas remplacer intégralement les allocations d’assurance sociale, par exemple les pensions de retraite et les indemnités de chômage involontaire, financées par les cotisations sociales.

Et même à long terme, il n’excluera pas non plus des compléments conditionnels d’assistance sociale, par exemple sous la forme d’aide aux personnes handicapées ou d’allocations loyer pour des personnes vivant seules.

Ce sont des idées centrales de Van Parijs , à la fois précises et nuancées.

Toute l’entrevue est à lire!