Questions fréquentes

Questionnement et questions

Un questionnement général s’impose d’entrée de jeu: à quel niveau doit-on imaginer ce revenu de base?

Revenu de base Québec (RBQ) n’a pas encore de position claire par rapport à cette question très complexe.

Si on donne un chiffre assez élevé, disons plus de mille dollars par mois et même jusqu’au seuil de la pauvreté reconnu, soit un montant assez généreux pour remplacer l’essentiel des programmes existants, on se heurte cependant aussitôt aux questions du financement et de l’incitation au travail. En effet, plusieurs personnes croient qu’un revenu de base à ce niveau est irréaliste financièrement et que la majorité cesserait alors de travailler, mais ces objections ont été contestées avec de solides arguments et à travers plusieurs expérimentations. Sont-elles des raisons suffisantes pour balayer la proposition du revers de la main?

Si on donne un chiffre plutôt bas, disons trois ou quatre cents dollars par mois, en vaudrait-il vraiment le coup? Évidemment, le régime d’aide actuel serait maintenu, ce qui serait certainement bien pour ses bénéficiaires et pour les personnes à faible revenu. Mais plusieurs craignent qu’un revenu de base peu élevé ne serve de prétexte pour réduire l’aide minimale qui existe pour les personnes les plus démunies. N’est-ce pas contradictoire?

***

Nous sommes convaincus qu’en son principe même le revenu de base serait un bienfait pour toute la société québécoise. Nous sommes particulièrement confiants que les gains d’autonomie, de sécurité et de liberté seraient bénéfiques pour tous ses membres, non seulement sur le plan économique ou matériel, mais aussi sur le plan psychologique.

À ce stade-ci, notre but est surtout de faire connaître l’idée et de la promouvoir pour qu’elle devienne un projet de société. Avec d’autres groupes et personnes, nous entendons ainsi participer activement à l’élaboration d’un consensus sur l’instauration d’un revenu de base au Québec.

***

Beaucoup d’autres questions se posent, quand on se met à réfléchir à l’implantation du revenu de base. Quelques organisations ont créé d’excellentes listes de ces questions en y apportant des réponses bien réfléchies.

En français, la liste du Mouvement français pour le revenu de base a le grand intérêt d’être interactive,  celle de l’Association pour l’instauration d’un revenu d’existence est assemblée sous la forme de réponses aux objections.

En anglais, celle du Basic Income Earth Network est sans doute la plus complète qui soit.

Mais vous pouvez aussi nous poser vos questions (sur notre page Facebook ou via courriel à info@revenudebase.quebec), il nous fera plaisir de répondre ou, tout simplement, d’en discuter avec vous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s