Plateformes 2018 et 2022

Positions des partis du Québec
sur le revenu de base

Plateformes de 2022

Les partis ont commencé à dévoiler leur plateforme en lien avec la course électorale de 2022. Pour toute autre information en lien avec le revenu de base et les plateformes électorales de chaque parti, prière de nous en faire part à info@revenudebase.quebec.

Voici un aperçu de ce que chaque parti principal propose sur ou en lien avec le revenu de base.


-Les partis sont présentés par ordre alphabétique selon Élections Québec

Coalition Avenir Québec

La CAQ ne mentionne aucunement le revenu de base à l’intérieur du « Cahier du Participant » de leur conseil régional de novembre 2021. Toutefois, deux actes de gouvernances sont à remarquer:

  1. Un versement de 500$ à tous les québécois.es faisant moins de 100 000$/an au printemps passé, et un nouveau versement de 400-600$ à venir, dans l’esprit de palier à l’inflation.
  2. L’instauration d’un programme de « revenu de base » ciblé pour les personnes avec de fortes contraintes à l’emploi. 

« Le Programme de revenu de base s’adresse à des personnes qui ont des contraintes à l’emploi sévères et de longue durée. Il entrera en vigueur le 1er janvier 2023.

Le Programme de revenu de base vous permettra, si vous y êtes admissible, d’avoir un revenu de base plus élevé. Vous pourrez gagner plus d’argent en travaillant, sans que cela modifie le montant de votre prestation. Vous pourrez aussi disposer de plus de biens et de plus d’argent sans que votre prestation soit diminuée. » – Programme de revenu de base du gouvernement du Québec

Parti conservateur du Québec

L’expression «revenu de base» n’apparaît nulle part dans les principaux documents planificateurs du Parti conservateur. Seul sous le thème du logement, en page 21 de leur « Plateforme PCQ 2022 », se trouve la mention d’une bonification de l’Allocation-logement.

« Le PCQ s’engage à:

• Bonifier l’allocation-logement pour les locataires les plus démunis. » 

– Plateforme PCQ 2022, p.21

Parti libéral du Québec

Le « Livre Libéral 2022 » ne comporte aucune mention d’un revenu de base. 

Seule une mesure ciblée « Allocation aînés » s’approche du concept.

« Pour ce faire, nous nous engageons à :

• mettre en place une “Allocation aînés” de 2 000 $ annuellement, pour soutenir les personnes de plus de 70 ans qui souhaitent rester à domicile. Cette Allocation serait variable en fonction du revenu. » – Livre Libéral 2022, p.32

Parti Québécois

Le « Cahier Projet National » du PQ, leur plateforme, mentionne des aspirations, dont une révision de l’aide de dernier recours pour garantir un revenu minimal.

« revoir l’aide de dernier recours pour garantir un revenu minimal à tous les Québécois, leur permettant de vivre adéquatement » – Cahier Projet National, p.29

Parti Vert

Le parti vert mentionne nommément le revenu de base dans son Programme 2022, sous la forme d’un revenu minimum garanti.

« Le Parti Vert du Québec propose d’instaurer un revenu minimum garanti de $1800 par mois afin de sortir l’ensemble des Québécois-es de la pauvreté. Ce montant sera bonifié pour les personnes atteintes de maladies ou d’un handicap physique ou mental. Ce programme remplacera à terme celui d’aides sociales. L’ensemble des résident-e-s seront admissibles sans condition. Il y aura également une exemption de travail de $600 par mois afin de permettre aux personnes de travailler à temps partiel sans compromettre leur accès au programme.» – Programme 2022, p.79

Québec solidaire

Leur plateforme électorale de 2022 mentionne directement un soutien pour un Revenu Minimum Garanti.

« Pour permettre à toutes et tous de vivre décemment, Québec solidaire s’engage à bonifier l’aide sociale afin qu’elle permette à l’ensemble de ses bénéficiaires de couvrir tous leurs besoins de base. Nous mettrons également en place un projet pilote en vue de créer un programme de revenu minimum garanti. » – Changer d’ère, p.20

Quebec solidaire propose aussi d’instaurer une forme de sécurité du revenu pour le milieu artistique.

« Pour améliorer les conditions de vie et de travail des travailleuses et des travailleurs du milieu culturel et leur assurer un niveau de vie décent, Québec solidaire s’engage à développer un modèle de sécurité de revenus pour les artistes et les travailleuses et travailleurs autonomes de ce secteur. » -Changer d’ère, p.19

À noter:
• vous pouvez voir la place que prenait le revenu de base dans les plateformes de 2018 ici,
• vous pouvez écrire aux candidats et candidates de votre circonscription pour attirer leur attention sur le revenu de base ici.

5 réponses sur “Plateformes 2018 et 2022”

  1. Bonjour
    Nous les invalides handicapés. Malades..
    Ont a besoin dun revenu descend pour pouvoir vivre et non survivre..
    Un pied sul trottoir ..
    Je paie mes trucs..loyer..Et je devrais dormir 2 à 3 semaines du mois..

  2. Je suis déclarer invalide permanent irréversible depuis 1998 mes ses a l’âge de 28 ans qu’on me déclara ainsi je suis condamné depuis a vivre avec un rêvenu pauvreté… que me reste t’ il rien pour me nourrir je ne profite pas de la vie je souffre le martyre en attendant ma mort pas facile vivre ainsi pleurer depuis 32 ans je suis rendu a 60 ans j’aimerais profiter un peu de la vie moi qui est entrain de paralyser des 4 membres

  3. Bonjour moi je viens d être diagnostiquer sclérose en plaques et les services se font attendre je passe mes journées en pyjama parce que j’ai personne pour m aider à m habillé il faudrait investir dans les organismes d aide à domicile

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.