Un revenu de base au Québec: qu’en pense l’Assemblée Nationale ?

L’objectif de Revenu de base Québec est de faire connaître le concept du revenu de base au plus grand nombre de citoyens mais aussi d’en informer le plus possible nos décisionnaires politiques.

Certains députés et ministres au Québec tels que François Blais ou encore Harold Lebel ont marqué leur intérêt mais la plupart n’ont pas encore signalé de position claire.

Nous avons décidé de suivre avec attention la position de chaque député.e dans ce document.

Afin d’être proactif dans cette démarche, nous avons envoyé un courriel aux 125 députés qui constituent l’Assemblée Nationale:

———-
Cher membre de l’Assemblée Nationale,

Suite à la parution du rapport du gouvernement sur le revenu minimum garanti aux conclusions pour le moins confuses, la société et les médias québécois se sont emparés du débat. Les opinions du public sont parfois tranchées et passionnées, ce qui démontre l’intérêt du Québec pour le sujet. Pourtant, la classe politique québécoise est restée majoritairement silencieuse.

Revenu de base Québec est un mouvement qui vise à faire connaître le revenu de base au Québec afin d’accélérer sa mise en oeuvre.

Dans le cadre de cette mission, nous souhaitons connaître l’avis et la position de chaque membre de l’Assemblée Nationale. Nous partagerons ces avis et suivrons l’évolution dans ce document publié sur notre site.

Et vous, le revenu de base, qu’en pensez-vous ? Pouvez-vous répondre aux deux questions suivantes:

1) Êtes-vous pour ou contre le principe d’un revenu de base au Québec ?

2) Êtes-vous pour ou contre un projet-pilote de revenu de base au Québec tel que celui en cours en Ontario ?

Nous comprenons qu’il peut être difficile d’avoir une position pour ou contre sur le sujet et serions ravi de publier votre opinion, même si ce ne sont que quelques lignes, sur notre blog et de la partager au sein de notre communauté qui compte déjà plusieurs milliers de personnes.

 

Inconditionnellement votre,

L’équipe de Revenu de base Québec

———-

Nous mettrons à jour le document de suivi dès que nous recevrons les réponses des différents députés ou lorsque ceux-ci manifesteront leur position publiquement.

N’hésitez pas à nous faire parvenir les positions déjà connues si certains députés se sont déjà prononcés dans les médias ou à l’assemblée et pourquoi pas interpeller votre député par courriel, via les médias sociaux ou la prochaine fois que vous le croisez !